Aller au contenu principal

2 articles tagués avec « proxmox »

Voir tous les tags

· 6 minutes de lecture
TheBidouilleur

[ Cet article provient de mon ancien-blog, celui-ci sera également disponible dans la partie "Documentation" du site ]

Introduction#

Bientot 7 ans que mon infra principale est sous Proxmox. C'est l'hyperviseur dans lequel j'ai le plus confiance, et qui est également gratuit. Dès que je dois déployer plus de 2 machines virtuelles et qu eje peux choisir l'environnement : Proxmox sera mon premier choix. Il propose une webui complète et efficace, sans oublier l'avantage des outils en cli. Je n'exclue pas qu'un jour, je puisse changer d'environnement. Et aujourd'hui, j'ai de nouveaux besoins dans mon hyperviseur : Automatiser un déploiement complet de mon infrastructure, et comme je vais pas réinstaller chaque machine individuellement, je dois partir d'une "base" qui servira de template pour que le système des machines soit pré-configuré comme je le souhaite. Et cette fameuse template, je peux la faire à la main.... ou je peux la déployer automatiquement via Packer !

· 3 minutes de lecture
TheBidouilleur

Changelog (janv 2022) - Aujourd'hui, j'ai remplacé Caddy par Traefik, à voir dans un futur article

Dans ma courte vie d'informaticien, je n'ai toujours eu qu'une seule IP publique. Celle de mon serveur OVH sur lequel vous visualisez le site actuellement. Et en sachant que j'ai de nombreux services Web, il m'a rapidement été nécéssaire de chercher les différents solutions permettant d'installer un Reverse Proxy efficace qui servirait à rediriger mes utilisateurs vers l'application voulue en fonction du domaine.

Dans ma longue quête (qui n'est certainement pas achevée), j'ai eu l'occassion de tester de nombreuses solutions comme Haproxy, Apache2, Nginx et maintenant.. Caddy

Haproxy a été pour moi le plus facile et le plus pratique pour démarrer, bonne documentation, incorpore de nombreux outils permettant de vérifier la configuration, ou rajouter des authentifications. J'ai été satisfait durant quelques années.

(Je ne compte pas Apache2, qui a été pratique pour débuter sans installer un service dédié à mon besoin de redirection)

Ensuite, j'ai utilisé aaPanel (dont vous trouverez un article sur ce site) me permettant d'avoir une toute un panel web pour mes sites et mes redirections ! J'ai abandonné en sachant que c'était un système bien ficelé dans lequel j'avais peu de liberté en terme d'édition de config

Puis mon besoin inutile d'avoir une interface Web m'a mené vers NPM (Nginx Proxy Manager) dont vous trouverez plus d'information ici. Qui m'était très pratique en sachant qu'il était sous forme de conteneur Docker, et proposant une interface gérant la création de redirection ainsi que le SSL, toujours chez let's encrypt. Mais à chaque expiration de certificat, NPM m'obligeait à aller manuellement séléctionner un-par-un chaque certificat à update : et ça, c'était impensable en sachant le nombre de domaine que j'ai créé.

Aujourd'hui, mon attention se porte vers Caddy qui, pour l'instant, correspond exactement à ce que je souhaite, et avec une simplicité incroyable.

Caddy

Caddy est, comme vous l'aurez compris, un reverse-proxy assez polyvalent et très utilisé dans certains conteneurs Docker ! Celui-ci génère automatiquement vos certificats (et configure les redirections automatiquement) sans aucun soucis avec Let's Encrypt. Caddy est assez léger et vous évitera les configurations à ralonge, voici un exemple bête :

thoughtless.eu {    reverse_proxy 192.168.5.125:8062    log {        output file /var/log/caddy/thoughtless.eu_access.log    }}

Cette ligne créera une redirection en reverse-proxy avec la configuration par défault :

  • Caddy updatera / generera des certificats chaque fois que c'est nécéssaire
  • Il redirigera automatiquement les requetes en http:// vers le https://
  • Il écriera des logs des accès dans un fichier

En apache2 / Haproxy, ça aurait pris un chouïa + de lignes.

Mais attendons de voir, Caddy est encore très neuf pour moi, et je suis sûr que mon prochain besoin m'orientera vers une autre solution telle que Traefik par exemple !

Bonne courage dans votre longue quête autour des reverse-proxy